Logiciel

Cloner un disque système à chaud (HDD ou SSD).

attaques des clones

Hello tout le monde!

Aujourd’hui on va voir comment changer de disque (HDD ou SSD) sans se prendre la tête, en mode feignant, tout au clic, ou comment cloner un disque système « à chaud », facilement.

La méthode « power user » ou plus professionnelle serait d’utiliser un logiciel tel que Clonezilla qui d’une part est open source et d’autre part intègre des tas de fonctions avancées.

Ce sera donc sans comparaison avec ce qui va suivre…et peut être pour un autre article, plus détaillé.

 

TodoBackup : the easy way!

J’ai utilisé ce logiciel au boulot, pour copier des disques en quelques clics et « à chaud », c’est à dire copier le système (Windows 7 , 8 ou 10) alors qu’il est en cours d’exécution. L’ OS sera copié à l’identique et l’ancien disque pourra être changer par le nouveau sans effort!

Cela a parfaitement fonctionné sur des dizaines de machines. Un seul système ne s’est pas copié correctement, empêchant le nouveau disque de démarrer. Mais sans conséquences pour le disque source, Windows redémarrant sans problème.

 

Le logiciel est fourni par l’éditeur EASEUS, rendez-vous sur leur site pour télécharger EaseUs Todo Backup Free

télécharger Todo Backup Free

(gratuit, c’est vous le produit!)

Téléchargement Todo Backup

On vous demandera une adresse mail…

Yopmail et autres services similaires font l’affaire, le téléchargement se lance sans problème.

 

On installe le logiciel  par défaut, mais décocher la case « Participer au programme d’amélioration de l’expérience utilisateur » et les adwares habituels en fin d’installation.

 

Installation Todo Backup

 

De toute façon j’ai pour habitude de désinstaller le logiciel une fois la copie / migration terminée. Je ne l’utilise pas pour ses fonctionnalités de backup planifié, restauration…

 

Clonage du disque système

Allons y pour une copie du système à chaud, donc un clone de votre disque système. Plusieurs cas de figure : remplacer un disque à l’identique, changer pour un disque plus grand, migrer d’un HDD vers un SSD, etc.

 

On peut aussi bien sur faire un backup de son système, vers un disque externe par exemple, juste au cas où… En cas de problème il suffira de faire un swap de disque pour retrouver un système fonctionnel.

 

C’est le cas que je vais prendre comme exemple, car je n’ai pas de disque à remplacer. Le principe reste le même, cloner son disque!

 

 

Le pré-requis est évidement d’avoir connecté le nouveau disque, déjà formaté ou non. (voir « Petit apparté » un peu plus bas pour un nettoyage du disque si besoin) .

 

On peut brancher le nouveau disque directement dans le PC pour un PC de bureau, ou utiliser un dock. J’utilise ici un câble « SATA to USB » de ce type, bien pratique sur un PC portable ou pour des copies à répétitions.

câble SATA vers USB

 

Ensuite cliquez sur « Le clonage du système », sélectionnez votre disque cible, autrement dit le disque vers lequel vous voulez copier. Attention tout le contenu du disque cible va être effacer durant le processus!

Jetez un œil aux options avancées en bas à gauche si vous copiez vers un SSD (optimisation) ou si vous voulez un clone parfait (copie secteur par secteur).

cloner un disque : sélection disque cible et options avancées

 

A ce stade je vous conseille de fermer toutes les applications en cours d’exécution.Pendant la copie évitez d’utiliser si possible Windows (bien que ça ait déjà fonctionné pour ma part).

 

Petit aparté, nettoyage de disque…

Le disque source peut contenir des partitions existantes. Dans mon cas le disque cible était en GPT et contenait plusieurs partitions. La copie n’était pas possible car le disque source était en MBR.

 

Donc il faut convertir le disque cible en MBR d’abord, pour cela un petit coup de Diskpart en ligne de commande :

Diskpart est un outil intégré dans Windows pour vous aider à gérer les disques et partitions.

Il peut convertir GPT en MBR ou convertir GPT en MBR seulement quand il n’y a pas de partitions sur le disque que vous allez convertir.

On devra alors nettoyer le disque avec la commande « clean » (voir étape 4).

!! Attention : ne pas se tromper de « disk » en exécutant la commande clean !!

Concrêtement!

Voici la procédure pour convertir un disque en MBR :

 1. Cliquez sur le menu « Démarrer », entrez « diskpart » dans la zone de recherche, appuyez sur DISKPART conversion MBR GPT« Entrée »

et cliquez sur « Oui » pour lancer l’invite de commande.

2. Entrez « list disk » pour afficher vos disques.

3. Puis tapez « select disk n ».

« n » est le numéro du disque que vous voulez convertir. (ici « disk 1 »)

4. Ensuite tapez « clean » pour supprimer toutes les partitions ou les volumes sur le disque sélectionné. Prenez garde à avoir sélectionné le bon disque !

5. Pour finir entrez la commande « convert mbr ». Cela va convertir le disque GPT en MBR.

Le disque est prêt à recevoir le clone du système !

 

Suite et fin…

Retour à Todo Backup pour lancer la copie. Au passage si vous avez fait des modifications sur le disque fermez puis ré-ouvrez Todo Backup pour prendre en compte les modifications.

 

Le clonage du système

 

Vous pouvez choisir d’arrêter l’ordinateur à la fin de la copie. Pour 70 Go à copier cela aura pris environ 1 h dans mon cas, en copiant d’un SSD vers un HDD 2.5″ connecté via un câble SATA/USB.

 

En attendant que la copie se termine allez voir l’article sur ORC, un espace cloud anonyme et décentralisé pour les plus soucieux de la confidentialité de leurs données : ORC – Un réseau de stockage cloud, anonyme et décentralisé

Et si vous en avez marre de courir après les pilotes sur les sites constructeurs, voici un article intéressant : Ne cherchez plus vos drivers!

 

Ça y est copie terminée. Voilà ce que vous devriez avoir si tout s’est bien déroulé :

Clonage du système terminé

 

Puis on peut booter sur le nouveau disque pour s’assurer que le clonage a fonctionné correctement.

Je me suis souvent servi de cette méthode sur des postes utilisateurs pour remplacer des HDD par des SSD en copiant Windows à chaud, ou simplement pour remplacer un disque défaillant.

 

Voilà, j’espère que cela sera utile à certains d’entre vous souhaitant changer leur disque existant ou simplement réaliser une sauvegarde du « disque c: ».

 

Bon clonage à tous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *