BlogProcédure

Raid 5 serveur Dell et installation Debian et Proxmox

Bonjour à tous ,
Voici un tutoriel pour réaliser la configuration d’un RAID plus l’installation d’un serveur Debian et Proxmox.

I.CONFIGURATION DU RAID.

 

Tout d’abord veuillez configurer sur votre serveur le raid (plusieurs possibilités d’y accéder celons la marque de votre serveur.)

Exemple ci-dessous avec un serveur Dell.

Appuyer sur les touches CTRL +r au démarrage du serveur vous arrivez sur l’écran suivant.

raid 5

 

Placez-vous sur « No Configuration Present ! » et appuyer sur F2 , sélectionner « Convert to RAID Capable ».Sélectionner les disques présents sur votre serveur (en appuyant sur la touche espace pour les cocher).

raid 5

Et valider avec OK.

Voici ce que vous devriez avoir sur l’écran.

raid 5

Placez-vous à nouveau sur « No Configuration Present ! » et appuyer sur F2, sélectionner « Create New VD ».

Sélectionner le type de RAID que vous souhaitez utiliser ainsi que les disques dur à utiliser.

raid 5

Allez sur le menu « Advanced », laissez tout par défaut et cocher « Initialize » et validé OK.

raid 5

Le raid 5 est activé.

 

II.INSTALLATION DEBIAN

Une fois le Raid configurer (vous avez la possibilité également de faire un Raid logiciel), insérer soit le cd de Debian (de l’exemple ci-dessous c’est un Debian Jessie 8.4) soit votre lé USB Bootable.

Valider l’installation, choisissez votre langue, votre situation géographique, disposition du clavier et sélectionner votre interface réseau sur lequel est brancher votre arriver internet (eth0,eth1,etc…)

Debian

Entrer le nom de votre machine ex : Serveur-Test, laisser le domaine par défaut.

Renseigner le mot de passe Root et confirmer le (Ne le perdez pas il vous servira pour l’administration de votre serveur ainsi que proxmox).

Renseigner le compte utilisateur par exemple :cem , lui renseigner sont mot de passe et le confirmer.

Une fois arriver sur la page du partitionnement, sélectionner « mode manuel ».

Debian

Sélectionner votre disque (sda)

Une nouvelle fenêtre va apparaître et vous demander « faut-il créer une nouvelle table de partitions sur ce disque », sélectionner OUI.

Rendez-vous ensuite sur « Configurer le gestionnaire de volume logique ». (Cela vous servira pour la suite en cas de d’agrandissement de vos partitions.)

Debian

Une fenêtre apparaît avec le message suivant « écrire les modifications sur le disque et configurer LVM », sélectionner OUI.

Donner un nom au groupe de volume Logique dans l’exemple : LVM

Sélectionner avec espace le disque du LVM.

Choisissez ensuite créer un volume Logique, donner lui un nom dans l’exemple Root, renseigner sa taille 60 GB.

Répéter l’opération et nommer le volume logique Swap avec comme taille 4 GB

Créer un dernier volume logique, nommer le Data avec le reste de l’espace disponible.

(Ce partitionnement est à titre d’exemple vous pouvez changer les tailles)

Une fois le partitionnement terminé, sélectionner les volumes logiques afin de leur indiquer le format ainsi que le point de montage :

Swap : sélectionner espace d’échange Swap

Root : sélectionner EXT4 et point de montage /

Date : sélectionner ext4 et point de montage /var/lib/vz

Debian

Sélectionner ensuite « terminer le partitionnement et appliquer les changements ». Une nouvelle fenêtre va apparaitre vous demandant « Faut-il appliquer les changements sur les disques ? »

Sélectionner OUI.

Une fenêtre va apparaitre pour sélectionner votre miroir, choisissez « Français », et laisser par défaut la première archive (vous pouvez en choisir une autre à votre convenance), si vous n’êtes sous un proxy ne renseigner la fenêtre suivante.

« Souhaitez-vous participer à l’étude statistique sur l’utilisation des paquets », sélectionner Non.

Sur la fenêtre « sélection des logiciels cocher « serveur SSH » et « utilitaire usuels du système » (attention appuyer sur espace pour cocher ou décocher) et valider avec « entrée) »

« Installer le programme de démarrage GRUB sur le secteur d’amorçage ? », sélectionner « Oui », et ensuite votre disque SD*.

L’installation de Debian est terminée, enlever le support d’installation et redémarrer le serveur.

 

III.INSTALLATION PROXMOX.

Une fois le serveur redémarrer, connecter en ROOT et taper la ligne suivante :

apt-get update && apt-get dist-upgrade 

 

Taper la commande ifconfig afin de récupérer votre adresse IP.

Ensuite modifier le fichier /etc/hosts afin de rajouter votre adresse IP comme sur l’image suivante :

 

Vous pouvez tester que votre configuration est bonne avec la commande suivante :

Vérifier que votre hostname est résolue

getent hosts $(hostname) 

Vérifier que votre adresse Ip est résolue

getent hosts 192.168.1.40 

Ajouter le dépôt de proxmox VE en tapant la ligne suivante :

echo « deb http://download.proxmox.com/debian jessie pve-no-subscription » > /etc/apt/sources.list.d/pve-install-repo.list

Ajouter la clé du dépôt proxmox VE

wget -O- « http://download.proxmox.com/debian/key.asc » | apt-key add –

Mettez à jour le dépôt :

apt-get update && apt-get dist-upgrade

Installer les paquets Proxmox VE en exécutant :

 

 

apt-get install proxmox-ve ntp ssh postfix ksm-control-daemon open-iscsi

 

Accepter la suggestion de supprimer exim et choisissez de ne pas configurer postfix.

 

Finalement, redémarrer votre système, Le nouveau Proxmox Ve kernel devrait automatiquement être

Sélectionner dans le menu grub.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *